CIQ de La Treille et des hameaux avoisinants

Accueil » Cercle Saint Dominique

Archives de Catégorie: Cercle Saint Dominique

Publicités

Concours de crèches 2014

Beaucoup de crèches, même un peu trop de succès, suite aux articles de La Provence qui spécifiaient :

« Concours de crèches de La Treille et des Hameaux Avoisinants  »
sauf qu’à part nous, Treillois,  personne ne savait où s’arrêtent les hameaux avoisinants ! Qui sont les hameaux avoisinants du village : les Douces, les  Hautes Douces, Pluvence, Marteleine, Passe-temps, les Bellons, les Lyonnaises, la Lorraine, les Fauvettes.

Il n’en fallait pas plus pour recevoir des demandes d’inscriptions pour des crèches à St Julien, St Marcel, La Pomme, St Loup, et même, je vous l’assure à Mazargues ! Évidemment,  nous avons beaucoup refusé avec toutes nos excuses auprès des personnes compréhensives, mais déçues.

Nous avons toutefois accepté des crèches « extérieures » à La treille mais directement voisines puisque des Camoins ou des Accates.

Et le jury a vécu des moments extraordinaires auprès de toutes les familles qui nous ont accueillis. Une demi-douzaine de critères précis a guidé les 6 jurés qui ont travaillé avec un sérieux professoral. Nous avons vu toutes sortes de crèches provençales, avec des santons de toutes tailles, et des crèches de tailles toutes aussi différentes. Certaines ont frisé la note impensable de 20/20, devant le jury médusé.

Le jury était composé de : son président et dernier vainqueur :
Jean-Pierre Grazziani,  de notre nouveau Curé : le Père Pierre Gérard, de Maud Besançon, Jean Roman, Claude Boutin, et Alain Couissinier. La première décision du jury fut de scinder en deux le concours, et récompenser les meilleures crèches « extérieures » et les meilleures « Treilloises ». Voici les résultats :

Pour La Treille : 1er : Biancheri Magalie, 2ème : Giraud Eliane

Pour les extérieures : 1er : Giacchierini Francis, 2ème : Romano Emilia

Toutes les crèches ont reçu un authentique diplôme lors de l’entracte du loto du ciq le 25 janvier.

Prochain concours de crèches dans 2 ans, comme d’habitude…, à moins que le Père Gérard arrive à convaincre les 5 CIQ de sa paroisse d’organiser un grand concours de crèches des 5 villages l’an prochain ?

M.DURBEC

LA CRECHE

– Faire une crèche, c’est une tradition ;

– Faire une crèche, c’est raconter une histoire, celle de la nativité ;

C’est aussi transmettre cette histoire de génération en génération.

– Une crèche se prépare, se transforme et chaque décor  raconte une scène de

« la vie d’avant » ;

– Il est important de la faire avec ses enfants ou petits-enfants, retrouver tous les métiers

d’autrefois, aujourd’hui disparus.

Que cette tradition perdure, car Noël ne serait pas Noël sans la crèche !

Eliane GIRAUD

———————————

UNE CRECHE INHABITUELLE

Parmi les visites que nous avons faite, dans la maison de Mme et M Romano, pas moins de 4 crèches splendides ! Mme Romano, d’origine napolitaine, nous a montré et expliqué l’originalité de la crèche napolitaine :

Dans la crèche Napolitaine, outre la Sainte Famille, des personnages sont incontournables

– Benino le berger endormi, toujours aux pieds de la Nativité, qui rêve de la crèche et qu’il ne faut surtout pas réveillé, faute de voir la crèche disparaître

– L’Ange qui porte l’écharpe sur laquelle est inscrit « GLORIA »pour l’enfant Jésus

– Les deux musiciens près de la Sainte Famille

De plus, des lieus sont hautement symboliques :

– Le fleuve (les origines de la vie cachées dans le mystère de la montagne, à la fin de la vie dans le petit lac (entre vie spirituelle et mort)

– Le pont enjambant le fleuve, (passage de la mort à la vie éternelle)

– Les ruines d’un ancien temple sur lesquelles est construite la Nativité (sur l’ancienne religion qui s’est écroulée, née la nouvelle avec l’enfant Jésus)

– La taverne qui représente tous les péchés, à l’opposé de la Grotte qui elle représente toutes les Vertus

Ce texte est un petit aperçu car bien évidemment l’histoire de la crèche est longue et plus complexe.

Emilia ROMANO

 
Publicités

Fête des voisins à La Treille.

Nombreux ont été les Treillois à répondre à l’invitation du CIQ, pour partager un moment convivial, à l’occasion de la fête des voisins, (décalée de quelques jours de la date officielle) le vendredi 6 juin 2014.

 

En trois lieux différents du village, Pluvence, le bas du village (au niveau du terminus du 12s) et le haut du village (chemin des Bellons) des tables ont été dressées par nos membres, pour accueillir les nombreux » salés,-sucrés » faits maisons, par nos invités, les boissons étant offertes par le CIQ.

Les photos, jointes, témoignent de l’ambiance festive et décontractée tout au long de la soirée qui s’est terminée vers 22h, au déclin du jour.

Cette rencontre a facilité le dialogue entre voisins qui ne se connaissaient que de loin, et permis à de nombreux autres de renouer avec d’anciennes connaissances, perdues de vue, et de participer ainsi à l’amélioration du lien social et de l’entraide.

Seule ombre au tableau, certains quartiers ( le village centre, les hauts des Bellons et le vallon de Passe-temps) n’ont pu y participer  par manque d’organisateurs. Nous nous rattraperons l’année prochaine.

Nous ne doutons pas qu’à l’avenir, lorsque nous nous croiserons en voiture, les gestes d’amitié se manifesteront tout naturellement.

Riches de cette expérience, et à la demande générale, nous vous donnons rendez-vous pour l’année prochaine.

Le banquet des Chasseurs .

 

Cette année, notre désormais traditionnel BANQUET DES CHASSEURS a une fois de plus été une grande réussite. Tant par le nombre de participants (70 ) , que par la qualité du menu proposé : apéro à volonté, 3 belles grives chacun, une excellente daube de sanglier concoctée par notre cuistot et ami Raymond aidé de son frère Jeannot, servi e à volonté, salade à l’ail, fromages, et, cerise sur le gâteau, de délicieuses pâtisseries élaborées de main de maitre par notre ami et artiste pâtissier Alain COUISSINIER que nous remercions.

Après le café notre ami DOUME nous a offert deux bonnes bouteilles de digestif appréciées de tous, et toutes. Je vous assure que le contenu d’une des bouteilles était à la hauteur du mot  « nectar ».

Cette journée qui s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur a une fois de plus permis à une bonne partie des villageois de se rencontrer, se régaler autour d’une bonne table, de faire quelques belles parties de pétanque et de cartes pour faciliter la digestion

Pourtant, cette année, l’organisation s’annonçait difficile, les GRIVES se sont faites rares, heureusement que notre ami Jeannot a réussi à nous en fournir une centaine déjà plumées, le reste bien sur non plumées difficilement fournies par des amis de la ROQUEBRUSSANE. Merci à TOINNOU et à nos amis de la battue pour le sanglier.

Malgré cela, et vu le nombre important de participants, nos amis bénévoles, souvent toujours les mêmes, hommes et femmes ont été convoqués dès le vendredi 7 Mars à 8h00 du matin au CERCLE, pour une séance de plumage et de bardage de plus de 120 grives. Un record a même été battu par notre ami Gilbert, 6 grives plumées dans la matinée!!! Chapeau par rapport aux deux de l’an passé. Même Marie France et Jacques ont plumés chez eux, bravo.

Le samedi 8 Mars, grâce à une météo excellente, dès 8h00 du matin, avec l’équipe des joyeux rôtisseurs menée par BEBERT, TOINNOU, JACQUES P, ALAIN et ROBERT, nous avons préparé les 3 broches, les 3 barbecues ,et le bois que nous sommes allé couper jusqu’à GEMENOS.

Puis a commencé la délicate et minutieuse cuisson des grives et de leurs tranches. Les broches ont tournées pendant 3h00 sous les yeux attentifs de nos maitres queue tandis que la cuisson des 150 patates se préparait doucement.

Dès 11h00, le signal a été donné et l’apéro a coulé à flot jusqu’à 13h00.

Puis, dans un SILENCE quasi religieux, les GRIVES sont arrivées sur les tables et là, les choses sérieuses ont commencées…….._Qu’il est beau, et comme nous sommes heureux nous, les organisateurs et bénévoles, de vous voir réunis vous régaler et apprécier tous ces mets délicieux.

Encore merci de votre présence ce jour là, Merci à tous nos bénévoles, merci à Michel pour le tourne broche électrique et les glaçons. Nous vous donnons rendez vous aussi nombreux pour le BANQUET DES CHASSSEURS 2015.

Le Président